À la Une du Patrimoine culturel immatériel

Le ministère de la Culture, en partenariat avec les services du Premier ministre (beta.gouv.fr), met en ligne « POP », la plate-forme ouverte du patrimoine, afin de rendre accessibles au plus grand nombre les données du patrimoine culturel français.

La plate-forme ouverte du patrimoine est un nouvel outil pour la gestion des données culturelles du ministère.

Elle comporte deux volets :
- Une plate-forme de production, qui permet le versement de métadonnées (images, photographies, informations descriptives ou réglementaires) ; Accessible ici
- Une plate-forme de diffusion de ces données, accessible au grand public : https://www.pop.culture.gouv.fr/.

 

Cette plate-forme est un nouvel outil de partage et d’échange. Les internautes y trouveront, sous une forme attrayante et facile d’utilisation, plus de 3,3 millions de fiches, issues des bases historiques du ministère : bases Palissy et Mérimée (patrimoine mobilier ou monumental protégé au titre des Monuments historiques ou étudié par les Services régionaux de l’Inventaire), base Joconde (collections des Musées de France), base MNR-Rose Valland (catalogue des œuvres de la récupération artistique), base Mémoire (images photographiques). D’autres bases de données rejoindront POP dans les mois prochains.

Conçue et développée dans le cadre d’une start-up d’État soutenue par les services du Premier ministre, POP a vocation à remplacer l’ancien système de bases de données du ministère de la Culture, utilisé depuis les années 1970.
POP propose plusieurs types de recherche, répondant à tous les modes d’interrogation, du plus large au plus précis : une recherche libre, une recherche par facettes, une recherche cartographique, une recherche experte.

 

Généré depuis Wikidata