La crèche vivante de l'abbaye de Saint-Ferme

Cette crèche vivante a lieu chaque année aux environs de l’Épiphanie, dans l'abbaye.

Réunissant une soixantaine de figurants, membres de l'association et habitants du secteur, elle présente la Nativité jouée par des acteurs s’exprimant en occitan, vêtus d’habits reconstitués d'époque, des animaux (bœuf, âne) et un bébé vivants.

Créée il y a une vingtaine d'années par le Père Rosticher, Alain Pierre et Anne de Raigniac, présidente de l'association "Les amis de l'abbaye de Saint Ferme", cette crèche vivante a lieu chaque année aux environs de l’Épiphanie, dans l'abbaye. Réunissant une soixantaine de figurants, membres de l'association et habitants du secteur, elle présente la Nativité jouée par des acteurs s’exprimant en occitan, vêtus d’habits reconstitués d'époque, des animaux (bœuf, âne) et un bébé vivants. Des personnes présentent aussi les vieux métiers ruraux. Tous les personnages de la crèche sont présents : de la Vierge Marie, Joseph, Jésus, les bergers… jusqu'aux Rois Mages. Une chorale ("Les Poutous de Toulouse" depuis quelques années), qui comprend aussi des danseurs et des musiciens, se joignent aux figurants. Le texte du livret, écrit par le Père Rosticher, et traduit en occitan, est mis en scène par Alain Pierre. Les figurants vont en procession jusqu'à l'autel où ils s'installent. Là, intervient un élément contemporain, ajouté : la préposée de la Poste vient annoncer la bonne nouvelle en uniforme moderne, à bicyclette. Le spectacle dure une heure et demie environ attirant environ 800 spectateurs. Il est suivi d’une messe en occitan célébrée par le Père Passerat de Toulouse. A la fin de la messe tout le monde entonne le Se canta. Un vin d'honneur est ensuite offert aux assistants.

Abbaye de Saint-Ferme

Répétitions du spectacle.

C'est à la demande des habitants de Saint Ferme qu'une association s'est créée autour de l'abbaye, afin d'animer certaines périodes de l'année. C'est ainsi qu’Alain Pierre, instituteur à Pellegrue et acteur culturel occitan, proposa de créer une crèche vivante en occitan : il fut suivi par le curé de l'époque, le Père Rosticher et par la jeune association. Tous les ans, l'association prépare cet événement qui suppose beaucoup de temps et d'énergie, d'autant que l'association finance tous les frais occasionnés, grâce à ses 400 cotisants et à la générosité et l'implication de ses membres et de ses sympathisants. On assiste ces dernières années à une participation bénévole grandissante même si le temps essouffle les bénévoles actifs et les organisateurs qui souhaitent un renouvellement.

- Presse

Reconnaissance dans le département et les départements avoisinants.

Documentation :

- Un film projeté en 2010

- Des photos sur les sites internet.

- Photos et affiches ; collection privée de l'association.

- Livret en occitan appartenant à l'association.

Personne(s) rencontrée(s)

- Alain Pierre, instituteur, acteur culturel occitan, co-fondateur de la crèche

- Anne de Raigniac, présidente des Amis de l'abbaye de Saint-Ferme, co-organisatrice de la crèche

Localisation (région, département, municipalité)

Aquitaine, Gironde, Saint Ferme et Pellegrue

Téléphone :
Alain Pierre : 0556618229
Anne de Raigniac : 0556616213

Indexation : 112413

Dates et lieu(x) de l’enquête : Pellegrue, 27 janvier 2009
Date de la fiche d’inventaire : 24 septembre 2010
Nom de l'enquêteur ou des enquêteurs : Christine Escarmant-Pauvert
Nom du rédacteur de la fiche : Christine Escarmant-Pauvert – Mission Institut Occitan 2008-2010

N° d'inventaire Ministère Culture : 2010_67717_INV_PCI_FRANCE_00091
Identifiant ARK : ark:/67717/nvhdhrrvswvk21p

Généré depuis Wikidata