La fontaine des Trois-Evêques à Lavaur

Légende et réunion annuelle des trois évêques de Périgueux, Agen et Cahors autour de la fontaine dite "des trois évêques" à Lavaur (24).

À Lavaur, les trois évêques de Périgueux, Agen et Cahors se retrouvent depuis 2006 autour de la "Fontaine des trois évêques".

À Lavaur, les trois évêques de Périgueux, Agen et Cahors se retrouvent depuis 2006 autour de la "Fontaine des trois évêques". Ce rassemblement s’appuie sur une légende locale très vivace. Celle-ci est ancrée sur un lieu frontalier de trois anciens départements et régions (le Quercy, l’Agenais, le Périgord) appelé "Fontaine des trois évêques", où une source et une pierre attestent d’une légende frontalière historicisée par le souvenir de cette rencontre annuelle. Les trois évêques se retrouvaient autour de la pierre et de la source marquant la limite de leur diocèse respectif. Là, leur prière était prolongée par des agapes autour de la source, permettant ainsi à chacun des évêques d’être côté à côte tout en étant chacun situé dans son diocèse.
Tout à côté, sur le chemin rural qui s’enfonce dans les bois le long de la falaise et au confluent de la Lémance et d’un ruisseau, on trouve une succession de fontaines bâties et un lavoir : certains y évoquent le souvenir de lavandières de nuit, fées maléfiques qui tentent de noyer les malheureux qui les rencontrent. C'est devenu un point de départ de promenade enregistrée par les randonnées du canton, avec une pancarte qui signale en occitan le nom du lieu.

La source et la pierre, peut-être un vestige de table mégalithique.

Lavaur, lieu-dit "Besse"

Transmission orale.

Ancien lieu de culte mégalithique et de source sacrée, dans une forêt autrefois limitrophe des départements du Lot, du Lot-et-Garonne et de la Dordogne.

Cet endroit marquait la limite entre les anciens peuples locaux : Cadurques (Quercinois), Pétrocores (Périgourdin) et les Nitiobroges (Agenais) ; territoires devenus par la suite des diocèses, puis des départements (département du Lot, du Lot-et Garonne, et de la Dordogne), et ensuite seulement deux départements depuis le rattachement de Loubéjac à la Dordogne au XIXe siècle. Le site est fortement boisé et marécageux, très souvent immergé en temps de pluie, avec les ruines d’un château (lieu-dit "Templa") dont il reste les fondations de la tour de garde et quelques murets : ce château est réputé pour avoir été une possession templière. Il attire de nombreux chercheurs de trésor. Les nombreuses sources et ruisseaux ainsi que le lavoir, restauré, ont longtemps servi les habitants de Lavaur ("gouffre" en occitan), situé plus haut, avec les restes d’un château médiéval. Le syndicat des eaux y a construit une station de pompage.
En 2006, le prêtre de la paroisse, l'abbé Graziani, a réactualisé la rencontre des trois évêques qui se réunissent depuis, le Lundi de Pâques, chacun d’un côté de la fontaine où ils célèbrent le souvenir des rencontres ancestrales restées essentiellement orales. La presse fait aujourd’hui part de l'événement resté discret pour sa première édition. Ce lieu est très visité et connu de tous les gens du pays.

- Organisation de plusieurs promenades contées et ethno-botaniques par "Arquebuse" (association culturelle fondée par C.et D. Pauvert).

- Réactivation contemporaine de la rencontre des trois évêques.

- Aménagement du lieu inscrit comme petit patrimoine sur un sentier de randonnées du canton, dont le trajet et la carte sont en vente à l'Office de tourisme.

Documentation:

- Enregistrement de l'entretien avec Yvette Colliandre et l'Abbé Graziani

- Photos du site, par Christine et Dominique Pauvert

Personne(s) rencontrée(s)

- Yvette Colliandre, habitante de Lavaur, institutrice à la retraite, personne ressource et mémoire locale

- Le père Graziani, prêtre, responsable de la paroisse Notre-Dame de Capelou

Localisation (région, département, municipalité)

Aquitaine, Dordogne, Canton de Villefranche du Périgord, commune de Lavaur, Lieu-dit "Besse"

Téléphone: Yvette Colliandre, 0553303849

Indexation : 923260 ; 912310

Dates et lieu(x) de l’enquête : Lavaur et Villefranche du Périgord, 15 janvier 2009
Date de la fiche d’inventaire : 5 juillet 2010
Nom de l'enquêteur ou des enquêteurs : Christine Escarmant-Pauvert
Nom du rédacteur de la fiche : Christine Escarmant-Pauvert – Mission Institut Occitan 2008-2010

N° d'inventaire Ministère Culture : 2010_67717_INV_PCI_FRANCE_00095
Identifiant ARK : ark:/67717/nvhdhrrvswvk213

Généré depuis Wikidata