Les savoir-faire des cristalliers de Daum

Travail de la pâte de cristal.

La technique de la pâte de verre est très ancienne, antérieur à la découverte du verre soufflé, et fut superbement utilisée par les Phéniciens et les Égyptiens, avant de tomber en désuétude pendant plusieurs siècles.

Date de création : 1878.

Nombre total de personnes actuellement occupées dans l'entreprise : 160 pour Daum France et 20 pour Daum États-Unis et Asie.

Cristallerie

- Développement du produit et modelage : les nouveaux produits sont développés au sein de l'atelier de création, trois alternatives de productions de nouveaux objets en pâte de verre sont possibles : à partir d'une sculpture existante, qu'il faut adapter pour la reproduction en pâte de verre ; en collaboration avec un designer, le projet projet du designer est mis en forme en créant un premier exemplaire en plâtre ; création interne, sur la base d'un cahier des charges du directeur artistique on crée un premier exemplaire en plâtre. Il s'agit généralement d'objets à vocation utilitaire.

Mode d'apprentissage (diplômes, formation en entreprise...) : CAP, BEP, Bac Pro métiers de la céramique, BTS modelage + formation interne.

Nombre de personnes dédiées à cette phase : 5 à Nancy pour la reproduction, 2 à Nancy et 2 à Vannes-le-Châtel pour le travail avec le designer, 1 à Nancy et 6 à Vannes-le-Châtel pour la création interne + 3 personnes à Vannes-le-Châtel.

- Moulage : à partir du modèle on l'étudie et on ajoute les éléments techniques nécessaires à la reproduction de la pièce en pâte de verre. Ensuite on crée un ou plusieurs moules négatifs en élastomère, selon le nombre de pièces à créer, pour la fonte à cire perdue.0 Un moule à cire permet de tirer 50-200 exemplaires.

Mode d'apprentissage : idem.

Nombre de personnes dédiées à cette phase : 2 à Vannes-le-Châtel.

- Fonte à la cire perdue : la cire est coulée dans le moule en élastomère. Une fois refroidie, la pièce est démoulée et une personne s'occupe de réparer les éventuels défauts. Les procédés de la cire perdue sont plus proches des métiers du métal que des métiers du verre.

Mode d'apprentissage : idem.

Nombre de personnes dédiée à cette phase : 2 à Vannes-le-Châtel.

- Moule en plâtre : Un moule en plâtre réfractaire est construit autour du modèle en cire et ensuite utilisé pour réaliser une pièce en cristal. À chaque pièce en cristal correspond une pièce en cire et un moule en plâtre.

Mode d'apprentissage : idem.

Nombre de personnes dédiée à cette phase : 2 à Vannes-le-Châtel.

- Décirage du moule : le moule en plâtre est placé dans une étuve et, sous l'action de la chaleur, libéré de la cire. Le moule est donc prêt à être rempli de grains de cristal.

Mode d'apprentissage : idem.

Nombre de personnes dédiée à cette phase : 2 à Vannes-le-Châtel.

- Remplissage du moule en plâtre : des morceaux de cristal de différentes formes, tailles et couleurs sont disposés dans le moule ou dans une réserve en terre cuite, selon les quantité déterminées pendant la phase de recherche.

Mode d'apprentissage : idem.

Nombre de personnes dédiée à cette phase : 1 à Nancy et 2 à Vannes-le-Châtel.

- Enfournement et cuisson : la préparation des fours est très importante pour en optimiser l'utilisation. Le cycle de cuisson va d'une semaine pour les petites pièces, à deux pour les pièces de 20 kg, jusqu'à trois pour celles d'environ 50 kg. Le cycle comprend la préparation du four, le chauffage jusqu'à la température souhaitée (900°) et le refroidissement jusqu'à la température ambiante, avant de pouvoir rouvrir le four.

Mode d'apprentissage : idem.

Nombre de personnes dédiée à cette phase : 2 à Vannes-le-Châtel.

- Démoulage et nettoyage des pièces : opération très délicate car certaines pièces sont très fragiles et on risque  de les casser. Les pièces sont ensuite nettoyées à l'eau et on obtient ainsi une pièce brute de moule.

Mode d'apprentissage : idem.

Nombre de personnes dédiée à cette phase : 2 à Vannes-le-Châtel.

- Finitions : la phase de finition va du découpage des éléments techniques, à la réparation des défauts de surface, au polissage pour lui redonner de la lumière. Différentes machines et outils sont nécessaires pour finir les pièces. Un cycle de finition d'une pièce est suivi par la même personne du début à la fin de préférence.

Mode d'apprentissage : idem.

Nombre de personnes dédiée à cette phase : 2 à Nancy et 20 à Vannes-le-Châtel.

- Contrôle qualité et signature des pièces : la pièce est contrôlée et signée avec la signature Daum et celle de l'artiste s'il y a lieu. Les éditions d'art à 8 + 4 exemplaires sont numérotées, selon  les règles de la législation sur les bronzes. Toutes les autres pièces d'un prix supérieur à 500 euros sont également numérotées, dont certaines en tirage limité.

Mode d'apprentissage : idem.

Nombre de personnes dédiée à cette phase : 1 à Nancy et 3 à Vannes-le-Châtel.

- Emballage : des caisses spécifiques sont crées pour l'emballage de ces pièces très délicates et fragiles.

Mode d'apprentissage : idem.

Nombre de personnes dédiée à cette phase : 5 à Vannes-le-Châtel.

- Cristal de différentes formes, tailles et couleurs. La palette de couleurs disponibles évolue selon des critères esthétiques et la faisabilité technique. Le cristal est fabriqué dans l'usine de Vannes-le-Châtel.

- Plâtre réfractaire : le principal producteur est en France, mais Daum a aussi 2 fournisseurs étrangers pour de moindres volumes.

- Plâtre de moulage : pour les modèles et les coquilles de support des élastomères des moules à cire.

- Élastomère silicone pour les moules à cire, différents fournisseurs.

- Cire de synthèse à couler dans les moules en élastomère et à modeler pour les petites réparations après démoulage des objets en cire.

Outils de modelage : certains sont fabriqués en interne pour les adapter aux besoins spécifiques de l'atelier, sinon Ceradel et autre grossistes de matériels céramiques, voire des outils de dentistes.

Les machines utilisées pour la production et notamment pour l'étape de finition sont disponibles sur le marché, mais les consommables sont adaptés aux besoins internes de l'entreprise.

Fours : de type céramique, disponibles sur le marché.

 

- Éditions d'art numérotées (8+4, selon la législation sur les bronzes)

- Petites séries jusqu'à 500 exemplaires pour des multiples d'art

- Petites séries jusqu'à 1000 exemplaires pour les éditions limitées

- Moyennes séries à tirage illimité (quelques milliers au maximum)

Les prix varient selon le type de produit, la quantité de cristal utilisée, la technicité et la dimension de la pièce, ou la renommée de l'artiste. Il faut considérer que pour les grandes pièces (50 kg), les fours restent immobilisés environ 3 semaines, d'où une incidence sur les prix de revient.

Le site de Nancy accueille l'atelier de création des nouveaux produits comprenant l'activité de modelage et de moulage, le prototypage et la production des pièces en séries très limitées. Le site de Vannes-le-Châtel comprend l'activité de fusion du cristal pour constituer la matière première, un atelier de production complet depuis le moulage jusqu'à la finition et l'emballage, les services généraux, financiers et administratifs, le stock de produits finis et les expéditions.

Les procédés de fabrication d'objets en pâte de cristal ne s'apprennent qu'en entreprise. Néanmoins, des formations d'initiation à la technique sont mises en place avec la collaboration du CERFAV à Vannes-le-Châtel, un centre de formation et de recherche consacré aux art et techniques verrières.

L'âge moyen des ouvriers augmente et Daum a des soucis de renouvellement du personnel. À Vannes-le-Châtel, quelques contrats d'apprentissage pour la formation des jeunes en alternance ont cependant été mis en place.

Plusieurs années sont nécessaires pour maîtriser les techniques : 3 ans pour un responsable de l'usinage, 4-5 ans pour un modeleur mouleur.

La technique de la pâte de verre est très ancienne, antérieur à la découverte du verre soufflé, et fut superbement utilisée par les Phéniciens et les Égyptiens, avant de tomber en désuétude pendant plusieurs siècles. Ce n'est qu'à la fin du XIXe siècle, en France, que la pâte de verre fut redécouverte par le sculpteur Henri Cros (1840-1907) et ensuite mise à l'honneur en France par le travail et la production de l'entreprise Daum.

En 1878, Jean Daum rachète une verrerie locale et commence à développer les savoir-faire du verre, déjà très importants en Lorraine. Son fils Auguste vient rapidement le seconder, rejoint en 1887 par son frère Antonin, dont la personnalité marque profondément le devenir de l'entreprise. Vers 1891, Antonin Daum qui eut l'intuition du renouveau des arts décoratifs et de la nécessité d'y prendre part, crée un département artistique. Le style Art Nouveau, inspiré de la nature, marque la première phase de réalisation d'objets décoratifs de la maison Daum. L'exposition universelle de 1900 lui apporte une reconnaissance internationale et dès lors, l'entreprise Daum participe pratiquement à toutes les Expositions Universelles.

À partir des années 1925, la réalisation de pièces Art Nouveau se poursuit conjointement à une production Art Déco, une nouvelle esthétique qui use des formes géométriques et des couleurs nouvelles. Juste avant la Deuxième Guerre mondiale, Daum décide de privilégier les transparences et met au point son cristal qui trouvera son apogée dans les années 50 et 60 avec les formes libres. À partir de 1968, la société substitue peu à peu le travail du cristal clair par celui de la pâte de verre colorée. Elle collabore avec de nombreux artistes, notamment avec Dali.

La famille fondatrice a cédé sa société en 1986. Elle appartient aujourd'hui à un fond d'investissements. Sophie Le Tanneur a été nommée présidente du directoire de la société en 2005, avec pour mission de donner un nouveau souffle à la marque en l'associant à des artistes contemporains.

Les nouvelles technologies représentent une aide importante à la conception de nouveaux modèles, mais ne se substituent pas complètement au travail de l'homme. Daum détient une partie de ces technologies en internet (tout ce qui touche à la maîtrise du modèle et au savoir-faire interne) mais confie la numérisation initiale et le prototypage en sous-traitance à eds fournisseurs spécialisés. Ce qui est intéressant dans ces technologies est notamment la possibilité de modifier rapidement l'échelle des produis et de certains détails, y compris les ajouts techniques.

- Ouvrages dur l'histoire de l'entreprise

- Visites d'entreprise : tous les vendredis matins Daum organise des visites guidées du site de Nancy, pour une quinzaine de personnes

- Travail en collaboration avec des artistes reconnus, pour augmenter la notoriété et le prestige de la maison. Les éditions d'art représentent aujourd'hui 40% de leur activité

- Contrat avec le Musée du Quai Branly et d'autres Musées nationaux pour éditer des pièces de leurs collections

- Collection Daum au Musée des Beaux-Arts de Nancy

- Boutiques en propre en France, États-Unis et Asie

- Site internet

- Plaquettes

Pour chaque pièce réalisée, Daum conserve :

- la maquette mère ou d'atelier, c'est-à-dire une sculpture avec tous les éléments techniques rajoutés pour la production

- les moules jusqu'à la fin du tirage, ils sont détruits ensuite

- un exemplaire fini en cristal des Éditions d'Art et autres pièces significatives d'une technique ou d'une collection particulière.

Programme de recherche REVELOR (Réseau verrier lorrain)

Personne(s) rencontrée(s)

- Benoît Crantz, responsable atelier création

Localisation (région, département, municipalité)

Lorraine, Meurthe-et-Moselle, Vannes-le-Châtel et Nancy

Site de Nancy :

Adresse : 17, rue des Cristalleries
Ville : Nancy
Code Postal : 54000

Téléphone : 03 83 30 80 20
Fax : 03 83 32 48 50

Site de Vannes-le-Châtel :

Adresse : Rue de la Liberté
Ville : Vannes-le-Châtel
Code postal : 54112

Téléphone : 03 83 25 47 44
Fax : 03 83 25 47 42

Site web 
Adresse de courriel : espaceverre@idverre.net

Indexation : verre, cristal, cristallerie

Dates et lieu(x) de l'enquête : 14 octobre 2008
Date de la fiche d'inventaire : 14 octobre 2008
Nom de l'enquêteur ou des enquêteurs : Francesca Cominelli
Nom du rédacteur de la fiche : Francesca Cominelli
Supports audio : oui
Photographies : oui

N° d'inventaire Ministère Culture : 2008_67717_INV_PCI_FRANCE_00013
Identifiant ARK : ark:/67717/nvhdhrrvswvk2nk

Comment contribuer à l'inventaire : la méthode : http://pcilab-new.huma-num.fr/contribuer
Accéder à la fiche sur Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Daum_(cristallerie

Generated from Wikidata